Véronique filiforme

Veronica filiformis Sm.
Famille
Plantaginaceae
Genre
Floraison
Avril à juin

Etat actuel

Très fréquent.

Nombre d'observations

417

Fréquence

Très fréquent

Historiquement

Observé à Genève pour la première fois en 1927 (Beauverd, 1928). Assez rare, «adventice et naturalisé» (Weber). En forte expansion depuis. L 201, fréquent 203 (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte européenne. Naturalisé (E). Originaire des régions humides du Caucase et d'Arménie.
1049260.png

Utilisation

Introduit en Angleterre à la fin du 18e siècle. Se répand en Europe pendant les premières décennies du 20e siècle, suite à son utilisation comme plante ornementale dans les jardins et les cimetières (Krausch, 2003).

Hauteur

10-50 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 4 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 3 4 3 3

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Vert en hiver (wintergreen) (la plupart des feuilles (plus de 70%) sont formées pendant la période végétative, et restent vertes jusqu'au prochain déploiement de feuilles au printemps)

Dispersion des graines

  • Myrmecochory (dispersion par les fourmis)

Dispersion du pollen

  • Autogame (self-pollinisation)
  • Psychophile (par les papillons)
  • Melittophile (par les abeilles et bourdons)
  • Myophile (par les diptères)