Trèfle élégant

Trifolium hybridum subsp. elegans (Savi) Asch. & Graebn.
Famille
Fabaceae
Genre
Floraison
Mai à septembre

Etat actuel

Rare. Voir «Notes» 3, 8, 78, 88; Latour & Theurillat (2000). Observé surtout dans des milieux rudéraux, aussi dans une vigne. Serait-il possible que des plantes du subsp. hybridum échappées de culture et installées dans un milieu peu favorable s'approchent morphologiquement du subsp. elegans (Andrée, 1884)?

Nombre d'observations

47

Fréquence

Rare

Historiquement

Non retenu (Reuter). «Environs du Château des Bois près de Vernier; Vessy» (Schmidely, 1884). Rare, «adventice» (Weber). L 201, rare 202 (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte européenne. Adventice?
1047480.png

Utilisation

C'est ce trèfle, mieux adapté aux sols secs et pierreux que le subsp. hybridum, qui a été d'abord cultivé en France et en Suisse (Voggesberger, 1992), mais pas avant la deuxième moitié du 19e siècle dans le canton. Plus tard il a été remplacé par le subsp. hybridum.

Hauteur

10-20 cm.

Ecologie

Température Lumière Continentalité
4 4 4
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 2 3 3 1

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)
  • Endochory (dispersion par les animaux, graines passant par les intestins)