Tanaisie matricaire

Tanacetum parthenium (L.) Sch. Bip.
Famille
Asteraceae
Genre
Floraison
Juin à octobre

Etat actuel

Peu fréquent. Voir «Notes» 1, 18, 55, 57, 78, 91.

Nombre d'observations

56

Fréquence

Peu fréquent

Historiquement

«Çà et là ..., ... probablement échappé des jardins, ...» (Reuter). Rare, «subspontané» (Weber). L 201, 202, 203 (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte européenne. Subspontané. Originaire de la région méditerranéenne, des Balkans et d'Asie Mineure.
1045980.png

Utilisation

Plante médicinale et ornementale (grande camomille), introduite au nord des Alpes par les romains. Utilisée depuis l'antiquité comme plante médicinale, aussi comme plante ornementale depuis le 19e siècle (Krausch, 2003).

Hauteur

30-60-(80) cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 3 4
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 3 4 3 3

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Semi-caduc (partly wintergreen) (certaines feuilles (jusqu'à 70%) restent vertes durant l'hiver, les autres dépérissent en automne ou durant l'hiver)

Dispersion des graines

  • Boleochory (dispersion par rafales de vent)
  • Myrmecochory (dispersion par les fourmis)

Dispersion du pollen

  • Melittophile (par les abeilles et bourdons)
  • Hymenopterophile (par les hyménoptères), (Importance mineure)
  • Sphingophile (par les sphingidés), (Importance mineure)