Sisyrinchium des Bermudes

Sisyrinchium montanum Greene
Famille
Iridaceae
Genre
Floraison
Mai à juin
Statut de menace
CRAu bord de l'extinction

Etat actuel

Très rare (CR). Non signalé avant la cartographie (voir «Note» 98). Observé dans une prairie humide sur l'aéroport de Cointrin. Trouvé récemment à Meinier, Rouelbeau (Prunier, 2005) et à Versoix, près de l'Observatoire de Genève (Sauverny), également dans

Nombre d'observations

9

Fréquence

Très rare

Historiquement

Non retenu (Weber). Non indiqué pour le canton (Welten & Sutter). Signalé à Genève en 1988 (Terretaz, 1989).

Distribution

Néophyte. Naturalisé (E). Taxon originaire d'Amérique du Nord (aussi d'Irlande?).
1044350.png

Utilisation

Plante ornementale, toujours en vente chez les fleuristes.

Hauteur

(10)-15-30 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non partiel oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 4 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
4 3 1 5 1

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Semi-caduc (partly wintergreen) (certaines feuilles (jusqu'à 70%) restent vertes durant l'hiver, les autres dépérissent en automne ou durant l'hiver)

Dispersion des graines

  • Boleochory (dispersion par rafales de vent)

Dispersion du pollen

  • Autogame (self-pollinisation)
  • Melittophile (par les abeilles et bourdons)

France voisine

Observé en France, département de l'Ain, déjà à la fin du 19e siècle (Bolomier & Cattin, 1999).