Scrophulaire auriculée

Scrophularia auriculata L.
Famille
Scrophulariaceae
Genre
Floraison
Juin à août
Statut de menace
CRAu bord de l'extinction

Etat actuel

Assez rare. Voir «Notes» 43, 78, 98; Latour & Theurillat (2000). Observé dans six localités lors de la cartographie, toujours avec très peu d'individus. Aucune de ces localités n'a été retrouvée récemment, par contre quelques nouvelles localités ont été recensées (Schaller, 2006; voir «Note» 98).

Nombre d'observations

116

Fréquence

Assez rare

Historiquement

«..., à Jussy, ...» (Reuter). Observé dans cinq autres localités entre 1850 et 1900 (G). Rare (une seule localité), «jadis assez commun» (Weber). H 201, 202, 203 (Welten & Sutter).
1042590.png

Hauteur

(50)-60-120 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non non oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 4 1
Humidité pH Nutriments Humus Aération
-9999 3 4 5 1

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Vert en hiver (wintergreen) (la plupart des feuilles (plus de 70%) sont formées pendant la période végétative, et restent vertes jusqu'au prochain déploiement de feuilles au printemps)

Dispersion des graines

  • Boleochory (dispersion par rafales de vent)
  • Hydrochory (dispersion par transport par l'eau)

Dispersion du pollen

  • Vespidophile (par les guêpes)