Saule des vanniers

Salix viminalis L.
Famille
Salicaceae
Genre
Floraison
Mars à avril
Statut de menace
LCNon menacé(e)

Etat actuel

Peu fréquent (LC). Signalé dans 31 mailles lors de la cartographie, probablement pas aussi fréquent. Il est possible qu'il s'agisse de plantations ou que le taxon soit confondu avec d'autres saules. Observé récemment à Avusy, Champs Grillet (voir «Note» 9

Nombre d'observations

42

Fréquence

Peu fréquent

Historiquement

Non retenu (Reuter). G contient deux échantillons: «Selten um Genf, und nirgends wild», 1854, Bernet et «Introduit ou subspontané, environs de Genève», s.d., Paiche [1842-1911]. «Cultivé en têtard dans les campagnes» (Schmidely, 1884). Indiqué comme uniqu
1041040.png

Hauteur

1-16 m.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
3 4 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
4 4 3 1 1

Forme de croissance

  • Nanophanérophyte (plante ligneuse croissant en arbuste de 0.4 à 4 m de haut) ou Phanérophyte (plante ligneuse croissant en arbuste ou en arbres, supérieur à 4 m de haut; bourgeons de survie à plus de 50 cm du sol)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)

Dispersion du pollen

  • Myophile (par les diptères)
  • Melittophile (par les abeilles et bourdons)
  • Hymenopterophile (par les hyménoptères), (Importance mineure)