Rumex à écussons

Rumex scutatus L.
Famille
Polygonaceae
Genre
Floraison
Juin à juillet

Etat actuel

Très rare. Voir «Note» 88; Latour & Theurillat (2000). Observé dans le ballast des voies ferrées. Toujours présent près de la gare de Cointrin, localité déjà signalée par Weber.

Nombre d'observations

15

Fréquence

Très rare

Historiquement

Non indiqué pour le canton (Reuter). Rare, «élément montagnard et adventice» «pas signalé avant 1906» (Weber). L 201, fréquent 203 [surestimé] (Welten & Sutter).

Distribution

Elément montagnard-subalpin. Immigré spontanément?
1040360.png

Utilisation

Introduit aussi comme plante cultivée et échappé? (Emmerling-Skala, 2001).

Hauteur

20-50 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non oui oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
2 4 3
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 3 2 1 5

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Vert en hiver (wintergreen) (la plupart des feuilles (plus de 70%) sont formées pendant la période végétative, et restent vertes jusqu'au prochain déploiement de feuilles au printemps)

Dispersion des graines

  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)
  • Dysochory (dispersion par les animaux, graines cachées et oubliées)

Dispersion du pollen

  • Anémogame (par le vent)