Cresson des forêts

Rorippa sylvestris (L.) Besser
Famille
Brassicaceae
Genre
Floraison
Juin à septembre
Statut de menace
NTPotentiellement menacé(e)

Etat actuel

Fréquent.

Nombre d'observations

161

Fréquence

Fréquent

Historiquement

Non retenu (Reuter). Selon les échantillons dans G la plante fut recoltée pour la première fois en 1878 dans un fossé à Meyrin (Schmidely, Rome), après sur des décombres à Confignon et à la gare aux charbons à Genève. Rare (5 localités) (Weber). En expansion depuis. Fréquent 201, 202, L 203 (Welten & Sutter).

Distribution

Considéré comme indigène en Suisse. Est-ce qu'il était tellement rare dans le canton de Genève et aux alentours à l'époque de Reuter qu'il a échappé aux recherches des anciens botanistes?
1038580.png

Hauteur

15-60 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non partiel oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
3 4 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 4 4 3 1

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Boleochory (dispersion par rafales de vent)
  • Epichory (dispersion par les animaux, graine accrochée aux animaux)

Dispersion du pollen

  • Autogame (self-pollinisation)
  • Myophile (par les diptères)
  • Melittophile (par les abeilles et bourdons)
  • Hymenopterophile (par les hyménoptères)