Groseillier rouge

Ribes rubrum L.
Famille
Grossulariaceae
Genre
Floraison
Avril à mai

Etat actuel

Fréquent. Observé plusieurs fois dans des forêts riveraines.

Nombre d'observations

120

Fréquence

Fréquent

Historiquement

«Cultivé partout dans les jardins d'où il s'échappe quelquefois» (Reuter). Rare, «cultivé et subspontané» (Weber). Non retenu (Welten & Sutter).

Distribution

Archéophyte. Subspontané, parfois naturalisé (A) dans des forêts riveraines.
1038460.png

Utilisation

Arbrisseau fruitier (groseillier). Ribes rubrum L. se rencontre à l'état sauvage (var. rubrum) dans l'ouest d'Europe, surtout dans des forêts riveraines. Selon Sebald (1992) il a été cultivé depuis le Moyen Age (var. domesticum Wallr.), probablement d'abord dans le nord de la France et en Belgique. Cependant à l'époque de Jaume Saint-Hilaire (1825) c'est R. alpinum qui était culitvé dans les jardins.

Hauteur

100-200 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
3 2 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 3 4 3 1

Forme de croissance

  • Nanophanérophyte (plante ligneuse croissant en arbuste de 0.4 à 4 m de haut)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Endochory (dispersion par les animaux, graines passant par les intestins)