Rhinanthe velu

Rhinanthus alectorolophus (Scop.) Pollich
Famille
Orobanchaceae
Genre
Floraison
Mai à août
Statut de menace
LCNon menacé(e)

Etat actuel

Fréquent. Voir «Note» 60.

Nombre d'observations

438

Fréquence

Fréquent

Historiquement

Reuter comprend sous ce nom uniquement des plantes se trouvant au Salève «dans les champs parmi les moissons» (R. alectorolophus subsp. buccalis (Wallr.) Schinz & Thell.?). Weber signale ce taxon dans une seule localité («Dardagny-Russin, Allondon»), «pas encore signalé, mais dans l'Herbier, anciens échantillons». Fréquent 201, 202 (Welten & Sutter). Les rhinanthes «très communs dans les prés ...» sont indiqués par Reuter sous R. major Ehrh. Cependant, ces plantes sont dénommées R. hirsutus Lam. (R. alectorolophus aujourd'hui) par la plupart des anciens botanistes comme les échantillons dans G le montrent. Malheureusement, Weber reprend le nom indiqué par Reuter (sous le synonyme R. serotinus (Schönh.) Oborny («commun»)) ce qui a ensuite prêté à confusion parce que R. major Ehrh. ainsi que R. serotinus (Schönh.) Oborny sont aujourd'hui considérés comme synonymes de R. angustifolius C. C. Gmel. (voir ce taxon).
1038230.png

Hauteur

10-50-(60) cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non partiel oui oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
3 4 3
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 4 3 3 1

Forme de croissance

  • Thérophyte (annuelle, survivant sous forme de graines)
  • Hemiparasite (plante obtenant eau et nutriments de plantes hôtes, bien qu'étant photosynthétique (feuilles vertes))

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)