Platane d'Espagne

Platanus ×hispanica Münchh.
Famille
Platanaceae
Genre
Floraison
Mai
Statut de menace
NENon évalué(e)

Etat actuel

Rare [107, 131, 132, 157, 201] (NE). Signalé récemment aussi à Vernier [154] (Hadorn, CRSF). Contrairement à ce qu'écrit Weber («ne s'échappant pas»), et voir aussi Terretaz (1978), on trouve de jeunes individus dans les murs des quais du lac ou de l'Arve

Nombre d'observations

14

Fréquence

Rare

Historiquement

«Cultivé partout» (Reuter pour P. occidentalis L.). «Planté», «origine hort» (Weber). Non retenu (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte européenne. «Taxon récent». Subspontané.
1034450.png

Utilisation

Platanus occidentalis L., indiqué par Reuter, était peut-être encore planté à son époque. Mais depuis longtemps P. 3hispanica est utilisé pour les plantations, issu d'un croisement de P. orientalis L. (taxon est-méditerranéen) et P. occidentalis L. (taxon

Hauteur

10-30-(35) m.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non non oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 3 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 3 3 3 3

Forme de croissance

  • Phanérophyte (plante ligneuse croissant en arbuste ou en arbres, supérieur à 4 m de haut; bourgeons de survie à plus de 50 cm du sol)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)

Dispersion du pollen

  • Anémogame (par le vent)