Pavot de Lecoq

Papaver dubium subsp. lecoqii (Lamotte) Syme
Famille
Papaveraceae
Genre
Floraison
Mai à juillet
Statut de menace
ENEn danger

Etat actuel

Assez rare (EN). Voir «Notes» 3, 13; Latour & Theurillat (2000). Peut-être méconnu car difficile à distinguer de P. dubium L. subsp. dubium

Nombre d'observations

59

Fréquence

Assez rare

Historiquement

Commun (Reuter). Rare, regroupé avec P. dubium subsp. dubium (Weber). Fréquent 203 (Welten & Sutter).

Distribution

Archéophyte. «Taxon récent».
1032490.png

Hauteur

20-60 cm.

Ecologie

Température Lumière Continentalité
4 4 4
Humidité pH Nutriments Humus Aération
1 4 3 3 3

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (petite longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante dépérissant après une floraison) ou Thérophyte (annuelle, survivant sous forme de graines)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)
  • Vert en hiver (wintergreen) (la plupart des feuilles (plus de 70%) sont formées pendant la période végétative, et restent vertes jusqu'au prochain déploiement de feuilles au printemps)

Dispersion des graines

  • Boleochory (dispersion par rafales de vent)

Dispersion du pollen

  • Information incomplète (espèce mentionnée dans au moins un des trois ouvrages KNUTH (1898, 1899), OBERDORFER (2001) et ROTHMALER & al. (2005), bien que manquant d'information concernant la pollinisation)