Oxalis dressé

Oxalis stricta L.
Famille
Oxalidaceae
Genre
Floraison
Juin à octobre

Etat actuel

Très fréquent.

Nombre d'observations

553

Fréquence

Très fréquent

Historiquement

Observé à Choulex déjà en 1822 (G). Rare (Reuter). Assez commun (Weber). En expansion depuis. Fréquent 201, 202 (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte. Naturalisé (E). Taxon originaire d'Amérique et d'Asie orientale.
1032150.png

Utilisation

Introduit en Europe au 17e siècle comme plante ornementale (Demuth, 1992b).

Hauteur

(5)-10-30-(40) cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non partiel oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 3 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 3 4 3 1

Forme de croissance

  • Géophyte (bourgeons de survie sous la surface du sol) ou Thérophyte (annuelle, survivant sous forme de graines)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)
  • Semi-caduc (partly wintergreen) (certaines feuilles (jusqu'à 70%) restent vertes durant l'hiver, les autres dépérissent en automne ou durant l'hiver)

Dispersion des graines

  • Autochory (self-dispersion; en particulier, dispersion du fruit et de la graine par expulsion physique, souvent de manière explosive, mais également par repousse à partir de parties végétatives touchant le sol)
  • Myrmecochory (dispersion par les fourmis)

Dispersion du pollen

  • Autogame (self-pollinisation)
  • Melittophile (par les abeilles et bourdons), (Importance mineure)
  • Myophile (par les diptères), (Importance mineure)
  • Lepidopterophile (par les lépidoptères), (Importance mineure)