Oxalis de Dillenius

Oxalis dillenii Jacq.
Famille
Oxalidaceae
Genre
Floraison
Juin à octobre
Statut de menace
LCNon menacé(e)

Etat actuel

Assez rare (LC). Non signalé avant la cartographie («Note» 91; Latour & Theurillat, 2000; Latour, 2005). Observé pour la première fois dans le canton en 1991, puis retrouvé dans 14 mailles et probablement d'introduction assez ancienne. Peut-être méconnu c

Nombre d'observations

52

Fréquence

Assez rare

Distribution

Néophyte. Adventice, parfois naturalisé (E) dans quelques champs humides (Pinke, 2000, 2007). Originaire d'Amérique du Nord.
1032110.png

Hauteur

(5)-10-30 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non partiel oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 4 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 3 4 3 3

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (petite longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante dépérissant après une floraison) ou Thérophyte (annuelle, survivant sous forme de graines)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)
  • Vert en hiver (wintergreen) (la plupart des feuilles (plus de 70%) sont formées pendant la période végétative, et restent vertes jusqu'au prochain déploiement de feuilles au printemps)

Dispersion des graines

  • Autochory (self-dispersion; en particulier, dispersion du fruit et de la graine par expulsion physique, souvent de manière explosive, mais également par repousse à partir de parties végétatives touchant le sol)
  • Myrmecochory (dispersion par les fourmis)