Onagre de Glaziou

Oenothera glazioviana Micheli
Famille
Onagraceae
Genre
Floraison
Juin à septembre
Statut de menace
LCNon menacé(e)

Etat actuel

Fréquent (LC). Voir «Notes» 18, 24, 97; Latour & Theurillat (2000).

Nombre d'observations

199

Fréquence

Fréquent

Historiquement

Non retenu (Reuter, Weber, Welten & Sutter). Récolté en 1893 en France voisine à Gaillard (Haute-Savoie), en 1927 à Chêne-Bougeries (G). Signalé en 1977 à Genève (Terretaz, 1978).

Distribution

Néophyte. Naturalisé (E, aussi A? (cf. «Note» 97)). Origine controversée: selon Dietrich (1998) taxon d'origine européenne issu d'un croisement au 19e siècle, en Angleterre, d'Oe. biennis et d'une autre Oenothère aux fleurs larges. Selon Rostanski (1998)
1030720.png

Utilisation

Plante ornementale.

Hauteur

80-200 cm.

Ecologie

Température Lumière Continentalité
4 4 3
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 4 3 3 3

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (petite longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante dépérissant après une floraison) ou Thérophyte (annuelle, survivant sous forme de graines)

Feuillage

  • Vert en hiver (wintergreen) (la plupart des feuilles (plus de 70%) sont formées pendant la période végétative, et restent vertes jusqu'au prochain déploiement de feuilles au printemps)

Dispersion des graines

  • Boleochory (dispersion par rafales de vent)