Nigelle des champs

Nigella arvensis L.
Famille
Ranunculaceae
Genre
Floraison
Juin à septembre

Etat actuel

Disparu.

Nombre d'observations

7

Fréquence

Disparu

Historiquement

«Genève», 1793, Herbier Roux» (G). Non indiqué pour le canton (Reuter). «Sierne près Genève. Espèce assez rare, paraissant provenir des jardins d'où elle s'est reproduite à l'état sauvage», 1896, Porta (G). «Voie-creuse, 1917, Beauverd» (Palézieux, 1944). Rare, «adventice», «pas retrouvé récemment» (Weber). L 201, H 202, fréquent 203 [surestimé] (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte locale.
1030300.png

Utilisation

Cultivé comme plante condimentaire? Voir Nigella damascena L.

Hauteur

10-30-(50) cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non non oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 4 3
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 4 3 3 5

Forme de croissance

  • Thérophyte (annuelle, survivant sous forme de graines)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)

Dispersion du pollen

  • Autogame (self-pollinisation)
  • Melittophile (par les abeilles et bourdons)