Nigelle de Damas

Nigella damascena L.
Famille
Ranunculaceae
Genre
Floraison
Mai à juillet

Etat actuel

Assez rare. Voir «Notes» 18, 39; Latour & Theurillat (2000).

Nombre d'observations

35

Fréquence

Assez rare

Historiquement

Non retenu (Reuter). Récolté à Carouge en 1812, puis en plusieurs endroits du canton entre 1872 et 1925 (champs, décombres, etc.) (G). «Pas retrouvé récemment» (Weber). Non retenu (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte européenne. Subspontané. Originaire de la région méditerranéenne et d'Asie Mineure.
1030310.png

Utilisation

Plante ornementale, autrefois aussi condimentaire (on utilisait les graines comme celles du poivre noir). Utilisée depuis le 16e siècle (Krausch, 2003).

Hauteur

10-30-(50) cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non non oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
5 4 3
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 4 3 3 3

Forme de croissance

  • Thérophyte (annuelle, survivant sous forme de graines)

Feuillage

  • Semi-caduc (partly wintergreen) (certaines feuilles (jusqu'à 70%) restent vertes durant l'hiver, les autres dépérissent en automne ou durant l'hiver)

Dispersion des graines

  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)

Dispersion du pollen

  • Autogame (self-pollinisation)
  • Melittophile (par les abeilles et bourdons)