Myosotis retombant

Myosotis decumbens Host
Famille
Boraginaceae
Genre
Floraison
Juin à août

Etat actuel

Rare. Taxon non distingué de M. sylvatica Hoffm. par Weber et Welten & Sutter et non indiqué sur le bordereau de terrain. Les indications sous M. sylvatica pour le vallon de l'Allondon et le long de la Versoix («Notes» 8, 39, 62, 92, 97) se rapportent probablement toutes à M. decumbens Host, taxon répandu sur la Haute-Chaîne du Jura (Prunier, 2001) et immigré le long des cours d'eau. A confirmer.

Nombre d'observations

10

Fréquence

Rare
1029730.png

Hauteur

15-40 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non oui oui non
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
2 3 3
Humidité pH Nutriments Humus Aération
4 3 4 5 1

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Vert en hiver (wintergreen) (la plupart des feuilles (plus de 70%) sont formées pendant la période végétative, et restent vertes jusqu'au prochain déploiement de feuilles au printemps)

Dispersion des graines

  • Endochory (dispersion par les animaux, graines passant par les intestins)

Dispersion du pollen

  • Information incomplète (espèce mentionnée dans au moins un des trois ouvrages KNUTH (1898, 1899), OBERDORFER (2001) et ROTHMALER & al. (2005), bien que manquant d'information concernant la pollinisation)