Myosotis des bois

Myosotis nemorosa Besser
Famille
Boraginaceae
Genre
Nomenclature

Voir sous M. scorpioides la remarque à propos de M. michaelae, taxon décrit par Stepánková (1994).

Floraison
Mai à août
Statut de menace
DDDonnées insuffisantes

Etat actuel

Très rare (DD). Signalé une seule fois, sans échantillon ni précision de la localité. Non retrouvé récemment. Taxon difficile à distinguer de M. scorpioides L. A confirmer.

Nombre d'observations

3

Fréquence

Très rare

Historiquement

«Dans les lieux humides des bois» (Reuter). Nombreuses récoltes de 1853 à 1947 dans G révisées par J. Grau (199?) et J. Stepánková (1992). Commun (Weber, sous M. laxiflora Rchb., M. palustris subsp. strigulosa (Rchb.) Arcang.). Fréquent 203 [surestimé] (W
1029770.png

Hauteur

(10)-15-50 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non oui oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
3 3 3
Humidité pH Nutriments Humus Aération
4 3 4 3 1

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Vert en hiver (wintergreen) (la plupart des feuilles (plus de 70%) sont formées pendant la période végétative, et restent vertes jusqu'au prochain déploiement de feuilles au printemps)

Dispersion des graines

  • Boleochory (dispersion par rafales de vent)
  • Endochory (dispersion par les animaux, graines passant par les intestins)