Luzerne polymorphe

Medicago polymorpha L.
Famille
Fabaceae
Genre
Floraison
Mai à juillet
Statut de menace
NENon évalué(e)

Etat actuel

Très rare (NE). Voir «Notes» 39, 78; Latour & Theurillat (2000). Observé dans des gazons, des pâturages, des talus herbeux, etc.

Nombre d'observations

22

Fréquence

Très rare

Historiquement

Non retenu (Reuter). Observé dans le canton depuis 1877 (G). Rare, «adventice». L 201, 202, fréquent 203 [surestimé] (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte européenne. Naturalisé (E). Taxon méditerranéen. Introduit avec les mélanges de semences pour gazons, prairies, etc.?
1028560.png

Hauteur

10-30-(70) cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non non oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
5 4 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
1 3 4 3 3

Forme de croissance

  • Thérophyte (annuelle, survivant sous forme de graines)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Epichory (dispersion par les animaux, graine accrochée aux animaux)

Dispersion du pollen

  • Information incomplète (espèce mentionnée dans au moins un des trois ouvrages KNUTH (1898, 1899), OBERDORFER (2001) et ROTHMALER & al. (2005), bien que manquant d'information concernant la pollinisation)