Tomate

Lycopersicon esculentum Mill.
Famille
Solanaceae
Genre
Floraison
Juillet à octobre

Etat actuel

Très rare [145, 205, 218, 267]. Observé sur les bords graveleux de quelques rivières (par exemple l'Allondon), dans le ballast des voies ferrées, etc.

Nombre d'observations

30

Fréquence

Très rare

Historiquement

«... en immense quantité dans le lit graveleux de l'Aire au SO de Certoux (Thommen)» (Weber, 1946). Assez commun, «subspontané», «signalé dès 1877» (Weber). Non retenu (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte. Cultivé, parfois subspontané. Originaire des zones subtropicales d'Amérique du Sud.
1027950.png

Utilisation

Introduit comme plante ornementale au début du 16e siècle, utilisé comme légume (tomate) en Europe centrale depuis le 19e siècle seulement (Philippi, 1996). Les graines de la tomate passent sans détérioriation les voies digestives ainsi que les stations d'épurationd'où elles sortentt avec les eaux traitées. Déposéés dans les graviers, elles germent et peuvent donner naissances à plusieurs générations de tomates.

Hauteur

(30)-40-120-(150) cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non partiel oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 4 1
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 3 5 3 3

Forme de croissance

  • Thérophyte (annuelle, survivant sous forme de graines)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Endochory (dispersion par les animaux, graines passant par les intestins)
  • Anthropochory (dispersion par l'homme)

Dispersion du pollen

  • Anémogame (par le vent)
  • Autogame (self-pollinisation)
  • Melittophile (par les abeilles et bourdons)