Epervière orangée

Hieracium aurantiacum L.
Famille
Asteraceae
Genre
Floraison
Juin à août
Statut de menace
NENon évalué(e)

Etat actuel

Très rare (NE). Voir «Note» 78; Latour & Theurillat (2000).

Nombre d'observations

17

Fréquence

Très rare

Historiquement

Rare, «adventice», «pas signalé avant 1945», (Weber). L 201, rare 202 (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte régionale. Subspontané. Taxon nordique-préalpien, en Suisse à l'état spontané dans les Alpes.
1022820.png

Utilisation

Plante ornementale.

Hauteur

20-40-(60) cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non oui oui non
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
2 4 4
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 2 2 3 3

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Semi-caduc (partly wintergreen) (certaines feuilles (jusqu'à 70%) restent vertes durant l'hiver, les autres dépérissent en automne ou durant l'hiver)
  • Vert en hiver (wintergreen) (la plupart des feuilles (plus de 70%) sont formées pendant la période végétative, et restent vertes jusqu'au prochain déploiement de feuilles au printemps)

Dispersion des graines

  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)

Dispersion du pollen

  • Apogame (graines produites de façon asexuée)
  • Psychophile (par les papillons)
  • Sphingophile (par les sphingidés), (Importance mineure)