Epervière commune

Hieracium lachenalii C. C. Gmel.
Famille
Asteraceae
Genre
Nomenclature

Les sous-espèces suivantes ont été observées dans le canton: H. lachenalii subsp. acuminatum (Jord.) Zahn. Par exemple: «Haie à Feuillasse», 1872, Rome, det. Zahn 1926. H. lachenalii subsp. brevidentatum (Boreau) Zahn. Par exemple: «Vallon de l'Allondon,

Floraison
Juin à septembre
Statut de menace
VUVulnérable

Etat actuel

Assez rare (VU). Voir «Notes» 78, 91, 97; Latour & Theurillat (2000).

Nombre d'observations

130

Fréquence

Assez rare

Historiquement

Commun (Reuter, sous H. sylvaticum sensu Gren. & Godr.). Commun (Weber). Fréquent 203 (Welten & Sutter).
1023030.png

Hauteur

20-60-(80) cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non partiel oui oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
3 3 4
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 3 3 5 3

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)

Dispersion du pollen

  • Myophile (par les diptères)
  • Psychophile (par les papillons)
  • Melittophile (par les abeilles et bourdons)