Euphorbe maculée

Euphorbia maculata L.
Famille
Euphorbiaceae
Genre
Floraison
Juin à septembre

Etat actuel

Assez fréquent. Voir «Notes» 27, 42, 57, 64, 88, 91, 97. Observé surtout dans les chemins graveleux des cimetières et le ballast des voies ferrées.

Nombre d'observations

200

Fréquence

Assez fréquent

Historiquement

Observé à Genève, dans les allées de l'ancien jardin botanique, en 1891 et 1903 (G). Rare (Weber). En expansion depuis. Fréquent 201, 203, L 202 (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte. Adventice, parfois naturalisé (E). Originaire d'Amérique du Nord. Signalé pour la première fois en Europe au nord des Alpes en 1857 (Hügin, 1999).
1018300.png

Hauteur

5-20 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 5 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
1 4 3 3 5

Forme de croissance

  • Thérophyte (annuelle, survivant sous forme de graines)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Autochory (self-dispersion; en particulier, dispersion du fruit et de la graine par expulsion physique, souvent de manière explosive, mais également par repousse à partir de parties végétatives touchant le sol)
  • Myrmecochory (dispersion par les fourmis), (Information douteuse)

Dispersion du pollen

  • Myophile (par les diptères)