Panicaut champêtre

Eryngium campestre L.
Famille
Apiaceae
Genre
Floraison
Juillet à septembre
Statut de menace
VUVulnérable

Etat actuel

Peu fréquent. Voir «Notes» 18, 57, 91, 93.

Nombre d'observations

238

Fréquence

Peu fréquent

Historiquement

«Très commun dans les lieux incultes, au bord des chemins» (Reuter). Assez commun, «moins commun que du temps de Reuter» (Weber). Rare 201, fréquent 202 [sur­estimé], 203 [surestimé] (Welten & Sutter).
1017870.png

Hauteur

15-50 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non partiel oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
5 4 3
Humidité pH Nutriments Humus Aération
1 4 2 3 3

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Boleochory (dispersion par rafales de vent)
  • Epichory (dispersion par les animaux, graine accrochée aux animaux)

Dispersion du pollen

  • Myophile (par les diptères)
  • Melittophile (par les abeilles et bourdons)
  • Psychophile (par les papillons)
  • Hymenopterophile (par les hyménoptères)
  • Vespidophile (par les guêpes)