Vergerette annuelle

Erigeron annuus (L.) Desf.
Famille
Asteraceae
Genre
Nomenclature

D'après Frey & al. (2003), il n'y a aucune preuve morphologique ni taxonomique que E. annuus subsp. strigosus ait atteint l'Europe. De même, E. annuus subsp. septentrionalis rentre dans la variabilité du subsp. annuus.

Floraison
Juin à octobre
Statut de menace
LCNon menacé(e)

Etat actuel

Très fréquent (LC). Le taxon comprend Erigeron annuus (L.) Desf. subsp. annuus, E. annuus subsp. septentrionalis (Fern. & Wieg.) Wagenitz et E. annuus subsp. strigosus (Willd.) Wagenitz. Ces sous-espèces n'ont pas été distinguées systématiquement lors de

Nombre d'observations

1032

Fréquence

Très fréquent

Historiquement

Non retenu (Reuter). «Genève, moulin de Saint-Jean, dès 1865» (Weber). Assez commun, «adventice», «en voie d'extension» (Weber). Fréquent 201, L 202 (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte. Naturalisé (E). Originaire des Etats-Unis et du Canada méridional.
1017510.png

Utilisation

Introduit au 17e siècle comme plante ornementale, s'échappant des jardins depuis le 18e siècle (Krausch, 2003).

Hauteur

30-100-(150) cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non partiel oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 4 3
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 3 4 3 3

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (petite longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante dépérissant après une floraison) ou Thérophyte (annuelle, survivant sous forme de graines)

Feuillage

  • Vert en hiver (wintergreen) (la plupart des feuilles (plus de 70%) sont formées pendant la période végétative, et restent vertes jusqu'au prochain déploiement de feuilles au printemps)

Dispersion des graines

  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)

Dispersion du pollen

  • Myophile (par les diptères)
  • Psychophile (par les papillons)