Cystoptère fragile

Cystopteris fragilis (L.) Bernh.
Famille
Cystopteridaceae
Genre
Floraison
Juillet à septembre
Statut de menace
VUVulnérable

Etat actuel

Très rare (VU). Voir «Note» 95; Latour & Theurillat (2000). Non retrouvé récemment.

Nombre d'observations

25

Fréquence

Très rare

Historiquement

«... dans les grottes du bois de la Bâtie» (Reuter). Rare (Weber). L 201, fréquent 202 [surestimé], 203 [surestimé] (Welten & Sutter).

Distribution

Elément montagnard-subalpin. Immigré spontanément.
1014520.png

Hauteur

10-40 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non oui oui oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
3 3 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 4 2 1 5

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)