Corydale jaune

Corydalis lutea (L.) DC.
Famille
Papaveraceae
Genre
Floraison
Mars à septembre
Statut de menace
LC/R

Etat actuel

Fréquent (LC/R; LR GE: LC).

Nombre d'observations

70

Fréquence

Fréquent

Historiquement

Rare, «subspontané et naturalisé», «pas signalé avant 1946», «en voie d'extension» (Weber). L 291, rare 202, fréquent 203 [surestimé] (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte régionale. Naturalisé (E). Taxon subméditerranéen (-sud-alpien), en Suisse autrefois au Tessin seulement.
1013300.png

Utilisation

Plante ornementale, cultivée depuis le 17e siècle (Krausch, 2003).

Hauteur

10-30 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non partiel oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 3 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 5 3 1 5

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Vert en hiver (wintergreen) (la plupart des feuilles (plus de 70%) sont formées pendant la période végétative, et restent vertes jusqu'au prochain déploiement de feuilles au printemps)

Dispersion des graines

  • Myrmecochory (dispersion par les fourmis)

Dispersion du pollen

  • Autogame (self-pollinisation)
  • Melittophile (par les abeilles et bourdons)