Laiche souchet

Carex pseudocyperus L.
Famille
Cyperaceae
Genre
Floraison
Mai à juin
Statut de menace
CRAu bord de l'extinction

Etat actuel

Rare (CR). Trouvé récemment à Confignon dans le lit de l'Aire, après travaux (planté). Signalé par Demierre (2004) à Bernex, lagune de Planfonds, planté; à Meinier, Rouelbeau (Prunier, 2005), probablement planté; à Versoix en 2006 dans le fossé du Creuson

Nombre d'observations

119

Fréquence

Rare

Historiquement

Rare, «pas signalé avant 1951 (Collonge-Bellerive, Pointe à la Bise)» (Weber). Fréquent 203 [surestimé] (Welten & Sutter).

Distribution

On ne peut pas savoir si la population observée par Weber à la Pointe à la Bise était spontanée ou introduite. Actuellement C. pseudocyperus, dans le canton, n'est connu qu'introduit dans des zones humides.
1010250.png

Hauteur

(40)-50-100 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non partiel oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 4 4
Humidité pH Nutriments Humus Aération
5 3 3 5 1

Forme de croissance

  • Hydrophyte (bourgeons de survie sous l'eau, feuilles immergées ou nageantes, seules quelques fleurs peuvent un peu émerger) ou Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Vert en hiver (wintergreen) (la plupart des feuilles (plus de 70%) sont formées pendant la période végétative, et restent vertes jusqu'au prochain déploiement de feuilles au printemps)

Dispersion des graines

  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)
  • Hydrochory (dispersion par transport par l'eau)

Dispersion du pollen

  • Anémogame (par le vent)

France voisine

Observé en France voisine à Ferney-Voltaire (Pays de Gex, Ain) dans un fossé frontalier (ACFJ).