Passerage drave

Cardaria draba (L.) Desv.
Famille
Brassicaceae
Genre
Floraison
Mai à juillet
Statut de menace
LCNon menacé(e)

Etat actuel

Très fréquent (LC). Voir «Notes» 18, 35, 62, 92.

Nombre d'observations

304

Fréquence

Très fréquent

Historiquement

Taxon non mentionné par Reuter, mais découvert déjà en 1853 près de la tuilière du Vengeron (G). «Tend à se répandre dans nos environs, en suivant les voies ferrées, ou sur les ruclons, ...» (Schmidely, 1884). Assez commun, «semble en voie d'extension» (W

Distribution

Néophyte européenne. Naturalisé (E). Taxon méditerranéen-continental.
1009120.png

Hauteur

20-60 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non oui oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 3 4
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 4 4 3 3

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Autochory (self-dispersion; en particulier, dispersion du fruit et de la graine par expulsion physique, souvent de manière explosive, mais également par repousse à partir de parties végétatives touchant le sol)

Dispersion du pollen

  • Autogame (self-pollinisation)
  • Cantharophile (par les coléoptères)
  • Melittophile (par les abeilles et bourdons)