Campanule à feuilles d'alliaire

Campanula alliariifolia Willd.
Famille
Campanulaceae
Genre
Floraison
Juin à août

Etat actuel

Très rare. Toujours présent à Genève, sentier des Falaises.

Nombre d'observations

10

Fréquence

Très rare

Historiquement

Sentier des Falaises et bois de la Bâtie, «introduit et naturalisé», «pas signalé avant 1954, mais introduit autour de 1890» (Weber). Non retenu (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte européenne. Naturalisé (P). Originaire du Caucase.
1008280.png

Ecologie

Température Lumière Continentalité
4 4 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 4 3 1 3

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Semi-caduc (partly wintergreen) (certaines feuilles (jusqu'à 70%) restent vertes durant l'hiver, les autres dépérissent en automne ou durant l'hiver)

Dispersion des graines

  • Boleochory (dispersion par rafales de vent)

Dispersion du pollen

  • Entomogame (par les insectes)

France voisine

Indiqué en France voisine au pied du Salève (Charpin & Jordan, 1990).