Campanule de Costa

Campanula patula subsp. costae (Willk.) Nyman
Famille
Campanulaceae
Genre
Nomenclature

Campanula flaccida (Wallr.) Dalla Torre & Sarnth. est considéré comme synonyme de C. patula (BDNFF, Wisskirchen & Haeupler, 1998). Cependant les échantillons dans G sous ce nom correspondent au subsp. costae.

Floraison
Juin à août
Statut de menace
DDDonnées insuffisantes

Etat actuel

Rare (DD). Non signalé avant la cartographie (Latour, 2005). Voir «Note» 8; Latour & Theurillat (2000).

Nombre d'observations

14

Fréquence

Rare

Historiquement

Taxon décrit en 1868 sous C. costae Willk. Récoltes dans G de Soral en 1860 et 1861 (sous C. patula L., déterminé comme C. flaccida (Wallr.) Dalla Torre & Sarnth. par J.-L. Terretaz en 1988). Egalement récolté et déterminé comme C. flaccida par Terretazà

Distribution

En Suisse observé surtout en Valais et au Tessin.
1008530.png

Hauteur

30-70 cm.

Ecologie

Température Lumière Continentalité
4 4 4
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 3 3 5 1

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (petite longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante dépérissant après une floraison)

Feuillage

  • Vert en hiver (wintergreen) (la plupart des feuilles (plus de 70%) sont formées pendant la période végétative, et restent vertes jusqu'au prochain déploiement de feuilles au printemps)

Dispersion des graines

  • Boleochory (dispersion par rafales de vent)

France voisine

Observé en France voisine non loin du Fort l'Ecluse dans un Xerobromion (ACFJ).