Caméline cultivée

Camelina sativa (L.) Crantz
Famille
Brassicaceae
Genre
Nomenclature

Welten & Sutter indiquent Camelina sativa subsp. pilosa (DC.) N. W. Zinger: H 201. Aucun échantillon en provenance du canton dans G. Taxon inclus dans C. sativa dans l'IS-2.

Floraison
Mai à juillet

Etat actuel

Très rare. Voir «Note» 75; Latour & Theurillat (2000).

Nombre d'observations

9

Fréquence

Très rare

Historiquement

«Çà et là dans les décombres et les lieux cultivés, ...» (Reuter). Rare, «subspontané» (Weber). H 201, 202, 203 (Welten & Sutter).

Distribution

Archéophyte. Subspontané. Taxon eurasiatique-continental. Introduit avec les semences pour jachères florales.
1008250.png

Utilisation

Ancienne plante fourragère et oléagineuse. Semée depuis 1996 dans les jachères florales d'où elle s'échappe de temps en temps. Aucune indication historique précise sur la culture de cette espèce dans la dition n'a été retrouvée.

Hauteur

(20)-30-60-(80) cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 3 4
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 3 3 3 3

Forme de croissance

  • Thérophyte (annuelle, survivant sous forme de graines)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Boleochory (dispersion par rafales de vent)
  • Anthropochory (dispersion par l'homme)