Bunias d'Orient

Bunias orientalis L.
Famille
Brassicaceae
Genre
Floraison
Mai à août

Etat actuel

Assez rare. Voir «Notes» 39, 78, 83; Latour & Theurillat (2000). Toujours bien présent dans le secteur Cartigny-Bernex-Laconnex.

Nombre d'observations

44

Fréquence

Assez rare

Historiquement

Rare, «pas signalé avant 1945», «adventice» (Weber). L 201, fréquent 202, 203 [surestimé] (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte européenne. Naturalisé (E). Originaire du sud-est d'Europe, se répandant en Europe centrale depuis le 18e et 19e siècle, mais non observé à Genève ou en France voisine avant 1940. Introduit probablement involontairement avec des semences pour prairies (Richard, 1948, pour la vallée de la Valserine).
1007660.png

Hauteur

(20)-30-120 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
3 3 4
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 3 4 3 3

Forme de croissance

  • Géophyte (bourgeons de survie sous la surface du sol) ou Hémicryptophyte (petite longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante dépérissant après une floraison)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Epichory (dispersion par les animaux, graine accrochée aux animaux)

Dispersion du pollen

  • Autogame (self-pollinisation)
  • Myophile (par les diptères)
  • Melittophile (par les abeilles et bourdons)
  • Hymenopterophile (par les hyménoptères)