Brome du seigle

Bromus secalinus L.
Famille
Poaceae
Genre
Floraison
Juin à juillet
Statut de menace
REÉteint(e) régionalement

Etat actuel

Très rare (RE: considéré comme disparu, présence aléatoire). Signalé dans deux mailles (det. H. Scholz, Berlin), mais probablement introduit avec des mélanges fourragers pour prairies.

Nombre d'observations

22

Fréquence

Très rare

Historiquement

«Çà et là dans les champs» (Reuter). «Pas de station connue» (Weber). Fréquent 201 [surestimé], 203 [surestimé], H 202 (Welten & Sutter).

Distribution

Archéophyte. Adventice. «Taxon récent» d'origine eurasiatique.
1007510.png

Hauteur

20-120 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non partiel oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
3 3 4
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 3 3 3 3

Forme de croissance

  • Thérophyte (annuelle, survivant sous forme de graines)

Feuillage

  • Vert en hiver (wintergreen) (la plupart des feuilles (plus de 70%) sont formées pendant la période végétative, et restent vertes jusqu'au prochain déploiement de feuilles au printemps)

Dispersion des graines

  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)
  • Anthropochory (dispersion par l'homme)

Dispersion du pollen

  • Anémogame (par le vent)
  • Autogame (self-pollinisation)