Brome caréné

Bromus carinatus Hook. & Arn.
Famille
Poaceae
Genre
Nomenclature

Les échantillons récoltés lors de la cartographie et après semblaient correspondre selon Portal (1995) à B. sitchensis Trin., graminée cultivée comme plante fourragère (par ex. Mosimann & al., 1996, 2002). Or, H. Scholz (Berlin), après avoir révisé les échantillons genevois, indique qu'il ne s'agit probablement pas de ce taxon, d'ailleurs très proche de B. carinatus Hook. & Arn., le nombre des épillets par rameau étant trop important, mais de variétés de B. carinatus sélectionnées pour la culture fourragère.

Floraison
Mai à juillet

Etat actuel

Très rare. Non signalé avant la cartographie (Latour, 2005).

Nombre d'observations

13

Fréquence

Très rare

Distribution

Néophyte. Subspontané. Originaire d'Amérique du Nord.
1007240.png

Hauteur

30-80 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non non oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 4 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 3 4 3 3

Forme de croissance

  • Géophyte (bourgeons de survie sous la surface du sol) ou Hémicryptophyte (petite longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante dépérissant après une floraison)

Feuillage

  • Semi-caduc (partly wintergreen) (certaines feuilles (jusqu'à 70%) restent vertes durant l'hiver, les autres dépérissent en automne ou durant l'hiver)

Dispersion des graines

  • Anthropochory (dispersion par l'homme)
  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)

Dispersion du pollen

  • Anémogame (par le vent)
  • Autogame (self-pollinisation)