Raifort

Armoracia rusticana G. Gaertn. & al.
Famille
Brassicaceae
Genre
Floraison
Mai à juillet
Statut de menace
NENon évalué(e)

Etat actuel

Rare (NE). Voir «Note» 31; Latour & Theurillat (2000).

Nombre d'observations

23

Fréquence

Rare

Historiquement

Non retenu (Reuter). «Lancy, 1879, Paiche» (Palézieux, 1944). Rare, «subspontané», «jadis plus fréquent» (Weber). Non retenu (Welten & Sutter).

Distribution

Archéophyte. Cultivé, subspontané, aussi naturalisé? Probablement originaire du sud de la Russie européenne.
1004900.png

Utilisation

Plante aromatique (raifort). Cultivé depuis l'antiquité dans la région méditerranéenne, au nord des Alpes depuis le Moyen Age (Körber-Grohne, 1995).

Hauteur

40-120 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non partiel oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 3 3
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 3 4 3 1

Forme de croissance

  • Géophyte (bourgeons de survie sous la surface du sol)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Boleochory (dispersion par rafales de vent)
  • Anthropochory (dispersion par l'homme)

Dispersion du pollen

  • Entomogame (par les insectes)
  • - (généralement sans fruits mûrs)