Aristoloche commune

Aristolochia clematitis L.
Famille
Aristolochiaceae
Genre
Floraison
Mars à octobre
Statut de menace
CRAu bord de l'extinction

Etat actuel

Très rare (CR). Signalé une seule fois à Chancy, sans échantillon ni précision de la localité. Non retrouvé récemment.

Nombre d'observations

14

Fréquence

Très rare

Historiquement

Découvert par Reuter en 1851 «dans une haie près du martinet d'Avully» (G), nombreuses récoltes de cette localité jusqu'en 1894. «Disparu» (Weber). L 202 (Welten & Sutter).

Distribution

Archéophyte. Originaire de la région méditerranéenne.
1004830.png

Utilisation

Plante médicinale, utilisée au nord des Alpes déjà au Moyen Age (action stimulante pour activer l'accouchement, «aristos» excellent, «lokia» accouchement), cultivée encore du temps de Reuter: «Genève. Cultivé, subspontané dans le jardin de M. ... (?) à Pl

Hauteur

30-80 cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non non oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 3 4
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 4 4 3 3

Forme de croissance

  • Géophyte (bourgeons de survie sous la surface du sol)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Boleochory (dispersion par rafales de vent)

Dispersion du pollen

  • Myophile (par les diptères)