Amarante de Bouchon

Amaranthus bouchonii Thell.
Famille
Amaranthaceae
Genre
Floraison
Juillet à octobre
Légende

Etat actuel

Nombre d'observations

312

Fréquence

Très fréquent

Nomenclature

Le rang d'espèce de ce taxon est généralement remis en cause (par exemple par Jauzein, 1995; Lambinon, 1997; Wisskirchen & Haeupler, 1998). Son rang taxonomique varie selon ces auteurs entre sous-espèce et variété d'A. hybridus L. (A. hypochondriacus L.), jusqu'à être inclus dans ce taxon.

Historiquement

Taxon observé pour la première fois dans le canton en 1966 (Greuter, 1969). Non retenu (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte européenne. Naturalisé (E). «Taxon récent»: amarante découverte en 1925 à Bordeaux par A. Bouchon sur un «terrain remblayé avec des balayures du port» (Jovet, 1997) et décrite comme «Amaranthus bouchonii» par Thellung en 1926.

Hauteur

(10)-20-200 cm.

Ecologie

Adventice
Température Lumière Continentalité
4 4 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 4 4 3 3
Légende des valeurs écologiques

Facteurs climatiques

Altitude (étages de végétation)

  • nival
  • alpin
  • subalpin
  • montagnard
  • collinéen

Température

  • 1 : étages alpin à nival (à partir de la limite forestière jusqu'à la limite des neiges)
  • 1.5 : étages alpin inférieur, suprasubalpin et subalpin supérieur (forêts d'arolles et de mélèzes)
  • 2 : étage subalpin (forêts de conifères sans hêtres jusqu'à la limite supérieure d'épicéas)
  • 2.5 : étages subalpin inférieur et montagnard supérieur 
  • 3 : étage montagnard (forêts de hêtres et de sapins blancs, dans les Alpes centrales forêts de pins sylvestres)
  • 3.5 : étages montagnard inférieur et collinéen supérieur
  • 4 : étage collinéen (forêts de feuillus mixtes de chênes)
  • 4.5 : endroits chauds, collinéen 
  • 5 : endroits très chauds, collinéen (seulement aux endroits les plus chauds, typique de l'Europe du sud)

Continentalité

  • 1 : océanique
  • 2 : subocéanique
  • 3 : subocéanique à subcontinental
  • 4 : subcontinental
  • 5 : continental

Lumière

  • 1 : très ombragé
  • 2 : ombragé
  • 3 : endroits éclairés
  • 4 : lumineux
  • 5 : très lumineux

Facteurs du sol

Humidité

  • 1 : très sec
  • 1.5 : sec
  • 2 : moyennement sec
  • 2.5 : moite
  • 3 : moyennement humide
  • 3.5 : humide
  • 4 : très humide
  • 4.5 : détrempé
  • 5 : submergé ou sous l'eau

pH

  • 1 : extrêmement acide
  • 2 : acide
  • 3 : légèrement acide à neutre
  • 4 : neutre à alcalin
  • 5 : alcalin, pH élevé
  • - : pas d'indication pour les espèces ne se développant pas dans l'eau ou le sol, ou pour les espèces ayant un large intervalle de variation x

Teneur en substances nutritives

  • 1 : très pauvre en nutriments
  • 2 : pauvre en nutriments
  • 3 : moyennement pauvre à moyennement riche en nutriments
  • 4 : riche en nutriments
  • 5 : très riche en nutriments à surfumé
  • - : pas d'indication pour les espèces ne se développant pas dans l'eau ou le sol, ou pour les espèces ayant un large intervalle de variation x 

Humus

  • 1 : peu ou pas d'humus
  • 3 : contenu modéré en humus
  • 5 : contenu élevé en humus
  • - : pas d'indication pour les espèces non enracinées dans le sol, ou pour les espèces ayant un large intervalle de variation x 

Aération

  • 1 : mauvaise aération
  • 3 : aération modérée
  • 5 : bonne aération
  • - : pas d'indication pour les espèces non enracinées dans le sol, ou pour les espèces ayant un large intervalle de variation x 

Description complète des indicateurs

Forme de croissance

  • Thérophyte (annuelle, survivant sous forme de graines)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Epichory (dispersion par les animaux, graine accrochée aux animaux)
  • Anthropochory (dispersion par l'homme)

Dispersion du pollen

  • Information incomplète (espèce mentionnée dans au moins un des trois ouvrages KNUTH (1898, 1899), OBERDORFER (2001) et ROTHMALER & al. (2005), bien que manquant d'information concernant la pollinisation)