Ciboulette

Allium schoenoprasum L.
Famille
Amaryllidaceae
Genre
Nomenclature

Reuter distingue les populations d'Allium schoenoprasum observées dans les graviers humides de celles de la haute montagne qu'il indique sous A. sibiricum L. (A. schoenoprasum var. alpinum DC.).

Floraison
Mai à août
Statut de menace
NENon évalué(e)

Etat actuel

Peu fréquent (NE).

Nombre d'observations

69

Fréquence

Peu fréquent

Historiquement

Observé par Reuter dans les graviers humides au bord du lac et du Rhône: «cette plante est probablement le type de l'espèce cultivée dans les jardins ...». «Bords du Rhône au-dessous du Canada jusqu'à Peney» (Schmidely, 1884). Rare, «cultivé et subspontan

Distribution

Archéophyte. Cultivé, subspontané.
1002740.png

Utilisation

Plante cultivée (ciboulette).

Hauteur

10-40-(50) cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non oui oui oui partiel
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
2 4 3
Humidité pH Nutriments Humus Aération
4 4 3 3 1

Forme de croissance

  • Géophyte (bourgeons de survie sous la surface du sol)

Feuillage

  • Semi-caduc (partly wintergreen) (certaines feuilles (jusqu'à 70%) restent vertes durant l'hiver, les autres dépérissent en automne ou durant l'hiver)

Dispersion des graines

  • Boleochory (dispersion par rafales de vent)
  • Anthropochory (dispersion par l'homme)

Dispersion du pollen

  • Autogame (self-pollinisation)
  • Myophile (par les diptères)
  • Hymenopterophile (par les hyménoptères)

France voisine

A l'état spontané dans un éboulis sur la Haute Chaîne du Jura (Prunier, 2001).