Nielle des blés

Agrostemma githago L.
Famille
Caryophyllaceae
Genre
Floraison
Juin à août
Statut de menace
REÉteint(e) régionalement

Etat actuel

Assez rare (RE: populations indigènes disparues).

Nombre d'observations

61

Fréquence

Assez rare

Historiquement

«Commune dans les champs» (Reuter). «Disparue des champs grâce au triage des semences, rarement sur des immondices ou du ballast» (Weber). H 201, 202, 203 (Welten & Sutter).

Distribution

Archéophyte. Taxon est-méditerranéen.
1001050.png

Utilisation

Semé depuis 1994 dans les jachères florales et les jachères tournantes d'où il s'échappe parfois. Pas de survie de cette espèce hors des surfaces ensemencées.

Hauteur

30-90-(100) cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non partiel oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
3 4 4
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 3 3 3 3

Forme de croissance

  • Thérophyte (annuelle, survivant sous forme de graines)

Feuillage

  • Vert en hiver (wintergreen) (la plupart des feuilles (plus de 70%) sont formées pendant la période végétative, et restent vertes jusqu'au prochain déploiement de feuilles au printemps)
  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Dysochory (dispersion par les animaux, graines cachées et oubliées)
  • Anthropochory (dispersion par l'homme)

Dispersion du pollen

  • Autogame (self-pollinisation)
  • Psychophile (par les papillons)