Achillée rose pâle

Achillea roseoalba Ehrend.
Famille
Asteraceae
Genre
Floraison
Juin à septembre

Etat actuel

Très rare. Voir "Note" 3 ; Latour & Theurillat, 2000. Non retrouvé récemment.

Nombre d'observations

8

Fréquence

Très rare

Historiquement

Non retenu (Reuter, Weber). Récolté en 1969 à Confignon dans un pré par Mermoud (G). Rare 202 (Welten & Sutter).

Distribution

Néophyte régionale. Adventice. Taxon sud-alpien, en Suisse actuellement surtout en Valais et au Tessin. Probablement introduit involontairement avec des semences pour les prés.
1000410.png

Hauteur

15-50-(60) cm.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non non oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
4 4 3
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 3 2 3 3

Forme de croissance

  • Hémicryptophyte (grande longévité) (bourgeons de survie à la surface du sol; plante florissant et fructifiant plurisuers à de nombreuses années)

Feuillage

  • Semi-caduc (partly wintergreen) (certaines feuilles (jusqu'à 70%) restent vertes durant l'hiver, les autres dépérissent en automne ou durant l'hiver)

Dispersion des graines

  • Boleochory (dispersion par rafales de vent)