Erable des montagnes

Acer pseudoplatanus L.
Famille
Sapindaceae
Genre
Floraison
Avril à mai
Statut de menace
LCNon menacé(e)

Etat actuel

Très fréquent.

Nombre d'observations

1183

Fréquence

Très fréquent

Historiquement

Cultivé (Reuter). «Dans les parcs autour de Genève», 1874, Ayasse (G). Rare, «sub­spontané ou élément montagnard» (Weber). En expansion depuis. Fréquent 201, 202, L 203 (Welten & Sutter).

Distribution

Elément montagnard-subalpin. Introduit, subspontané ou naturalisé (élargissement important de l'aire de distribution originelle). Aussi immigré spontanément.
1000130.png

Utilisation

Arbre ornemental (érable sycomore), largement utilisé dans les parcs et jardins.

Hauteur

10-30 m.

Ecologie

Nival Alpin Subalpin Montagnard Collinéen
non non oui oui oui
Artboard Created with Sketch.
Température Lumière Continentalité
3 2 2
Humidité pH Nutriments Humus Aération
3 3 3 3 1

Forme de croissance

  • Phanérophyte (plante ligneuse croissant en arbuste ou en arbres, supérieur à 4 m de haut; bourgeons de survie à plus de 50 cm du sol)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)

Dispersion du pollen

  • Myophile (par les diptères)
  • Melittophile (par les abeilles et bourdons)