Erable de Montpellier

Acer monspessulanum L.
Famille
Sapindaceae
Genre
Floraison
Avril à mai

Etat actuel

Disparu?

Nombre d'observations

3

Fréquence

Disparu ?

Historiquement

Non indiqué pour le canton par Reuter. «... dans les bois parmi les broussailles, autour du Fort-de-l'Ecluse où nous l'avons découvert en 1854» (Reuter). Rare, «signalé dès 1884 (Genève, Promenade du Pin)», «planté et subspontané» (Weber). Non retenu (Welten & Sutter).
1000090.png

Hauteur

1-12 m.

Ecologie

Température Lumière Continentalité
4 3 3
Humidité pH Nutriments Humus Aération
2 4 2 3 3

Forme de croissance

  • Nanophanérophyte (plante ligneuse croissant en arbuste de 0.4 à 4 m de haut) ou Phanérophyte (plante ligneuse croissant en arbuste ou en arbres, supérieur à 4 m de haut; bourgeons de survie à plus de 50 cm du sol)

Feuillage

  • Caduc (feuilles dépérissant après avoir été vertes pendant l'été; consistance lisse et fine)

Dispersion des graines

  • Meteorochory (dispersion par les courants aériens)

Dispersion du pollen

  • Entomogame (par les insectes)

France voisine

Toujours présent en France voisine autour du Fort l'Ecluse et sur le versant occidental du Vuache (ACFJ).