Séquoia sempervirent

Sequoia sempervirens
Origine
ouest des Etats-Unis
Statut
introduit
Famille
Cupressaceae

Nombre observé

125

Première date de plantation

1812

Dernière date de plantation

2018

Utilisation

En Californie quelques exemplaires de ces remarquables Séquoias ont un âge dépassant 3000 ans et un volume de bois de plus de 2000 m3, beaucoup d'autres ont entre 400 et 800 ans. En Europe, l'introduction remonte au milieu du 19ème siècle, les plus vieux exemplaires n'ont qu'une quarantaine de mètres. Bois rouge, d'excellente qualité, durable, facile à travailler et susceptible d'un beau poli. Espèce utilisée sur le plan ornemental avec de nombreux exemplaires de belle taille à Genève, citons par exemple la forêt de Séquoia du parc Barton.

Plante

grand arbre de port conique plus ou moins large, toujours très ascendant. Ecorce épaisse, fibreuse, spongieuse, pouvant atteindre 30 cm d'épaisseur sur les vieux exemplaires ce qui permet à cet arbre de résister aux incendies et aux parasites du bois. Les branches sont descendantes et restent longtemps jusqu'au sol lorsque la densité de plantation n'est pas trop élevée. Bourgeons très petits mais entourés d'écailles.

Aiguilles

de deux sortes: sur les pousses principales et les rameaux fertiles des feuilles discrètes, courtes, épaisses, à base longuement décurrente et extrémité libre de 6 mm; sur pousses latérales des feuilles linéaires, oblongues, aplaties, rappelant celles de l'If, de 1 à 2 cm de long, à face supérieure vert sombre et face inférieure marquée de deux bandes stomatiques blanchâtres.

Fruits

arbre monoïque, les cônes mâles petits, ovoïdes et écailleux, jaunâtres, solitaires, latéraux ou terminaux. Cônes femelles subglobuleux, pendants, de 2 à 3 cm de diamètre à maturité, constitués de 12 à 20 écailles peltées, ligneuses et à écusson très ridé. Par écaille 2 à 5 graines de 1.5 mm de long qui sont elliptiques, brunes et pourvues de deux ailes. Maturation annuelle.