Pin pleureur de l'Himalaya

Pinus wallichiana
Origine
Afghanistan, Népal et Bouthan
Statut
introduit
Famille
Pinaceae
Genre

Nombre observé

74

Première date de plantation

1900

Dernière date de plantation

2018

Utilisation

Avec le cèdre de l'Himalaya, il constitue la majorité des peuplements forestiers du sud-ouest de l'Himalaya, de l'Afghanistan du Népal et du Bouthan, entre 1800 et 4000 m. Il est également rencontré en Birmanie et au Yunnan. Décoratif avec ses longues branches basses son fin feuillage en houppes pendantes et ses cônes également pendants. Bois de bonne qualité, utilisé pour les constructions et pour le mobilier asiatique. Très intéressant pour l'ornementation des parcs, d'autant plus qu'il offrirait une assez bonne résistance à la pollution.

Plante

grand arbre de 50 m à l'état spontané, atteignant 30 m dans les collections. Tronc droit et écorce lisse grise à ampoules de résine sur les jeunes sujets puis devenant crevassée. Isolé, ses branches sont basses longues et presque horizontales. Bourgeons bruns, cylindriques à sommet conique, maculés de résine, avec écailles à extrémité appliquée. Jeunes pousses glauques devenant gris verdâtre et glabres.

Aiguilles

regroupées par 5, fines, très souples, de 12 à 20 cm de long, souvent 15, toujours pendantes, à bord denticulé, de teinte vert bleuté avec des lignes stomatiques blanchâtres en face interne.

Fruits

longs et étroits, de 15 à 25 cm de long, sur 2 à 5 cm de large avant l'ouverture, pendants la deuxième année avec des pédoncules de parfois 5 cm. Écailles du cône à apex brun clair épaissi et arrondi, strié longitudinalement et bordé de résine. Aile de la graine trois fois plus longue qu'elle et faisant jusqu'à 2,5 cm.