Pin noir

Pinus nigra
Origine
Autriche, Italie centrale, Grèce, Yougoslavie
Statut
introduit
Famille
Pinaceae
Genre

Nombre observé

3374

Première date de plantation

1812

Dernière date de plantation

2018

Utilisation

Sous le nom de pin noir on trouve le bien connu pin noir d'Autriche, mais aussi le pin des Cévennes, de Corse et de Crimée qui ont beaucoup de caractères communs. L'enracinement puissant du pin noir lui permet de résister au vent même en sols peu profonds et il peut être utilisé comme brise-vent dans les régions maritimes. De plus, il offre une certaine résistance à la pollution, au froid, au manque de luminosité et à la sécheresse. Très riche en résine, il a été exploité en Autriche et il constitue un bon bois de chauffage.

Plante

grand arbre de 20 à 50 m de hauteur, les spécimens cultivés dépassent rarement 25 m. Cime pyramidale, dense, à branches étalées, la couronne s'élargissant et s'arrondissant avec l'âge. Tronc brun grisâtre à brun foncé, légèrement rougeâtre, l'écorce est profondément fissurée. Rameau de l'année gris jaunâtre légèrement brillant. Bourgeon ovoïde plus large que la pousse, résineux, à sommet brusquement rétréci.

Aiguilles

regroupées par 2, de 8 à 14 cm de long, épaisses, assez rigides, non vrillées, piquantes, légèrement incurvées, de teinte vert sombre. Les plus anciennes feuilles, âgées de 4 ans, sont perpendiculaires au rameau.

Fruits

ovoïde, brun jaunâtre à maturité, de 5 à 8 cm de long, solitaire ou par 3.

Floraison

mai