Pin de Weymouth

Pinus strobus
Origine
nord-est de l'Amérique du Nord
Statut
introduit
Famille
Pinaceae
Genre

Nombre observé

26

Première date de plantation

1962

Dernière date de plantation

2014

Utilisation

Un des plus importants arbres forestiers du nord-est des États-Unis et du sud-est du Canada car il a été très intensément exploité. Ce bel arbre introduit et réintroduit en Europe est malheureusement trop souvent décimé par la rouille des pins à 5 feuilles. Contrairement à beaucoup de Pins il peut supporter une ombre légère et peut par conséquent être utilisé en plantation mixte avec des feuillus, se régénérant plus facilement.

Plante

grand arbre de 30 à 50 m, de port conique régulier et assez étroit. Branches étalées, assez droites, légèrement ascendantes ou légèrement descendantes dans les parties basses et sur sujets âgés, elles forment des étages de feuillage permettant de reconnaître cette espèce à distance. Écorce lisse, gris foncé, sensible aux coups de soleil dans le jeune âge, se fissurant tardivement en écailles brunes rectangulaires. Pousses pubescentes au début de la croissance puis glabres, et de couleur brun verdâtre. Bourgeon ovoïde, petit, à écailles brun jaunâtre maculées de résine.

Aiguilles

regroupées par 5, à gaine foliaire caduque la première année, à bords denticulés. Très fines de couleur vert clair ou vert bleuté mais non glauques, de 6 à 12 cm de long. Le feuillage ne doit pas être confondu avec celui du pin de l'Himalaya, ce dernier ayant des aiguilles de 12 à 20 cm de long.

Fruits

cylindriques et pointus, pendants, courbés, à écailles minces, arrondies et maculées de résine. Ces cônes bruns, longs jusqu'à 15 cm, ont la particularité d'être les plus étroits des pins car avant maturité ou avant écartement des écailles ils n'ont pas plus de 3 cm de diamètre. Graine ovoïde, brun rougeâtre, de 7 mm de long, maculée de noir avec aile de 2 cm de long.

Floraison

février à avril