Arolle (Pin cembro)

Pinus cembra
Origine
Alpes
Statut
indigène
Famille
Pinaceae
Genre

Nombre observé

19

Première date de plantation

1962

Dernière date de plantation

2010

Utilisation

Bois de bonne qualité, utilisé en menuiserie et pour le tournage, mais arbre à croissance lente. Résistant au vent et au froid, il constitue dans les Alpes la limite supérieure de la végétation arborescente, vers 2500 m, et il descend jusqu'à 1300 m où il vit alors en mélange avec l'épicéa, le mélèze et le pin à crochet. Intéressant sur le plan ornemental.

Plante

arbre de dimensions moyennes mais pouvant atteindre 25 m de hauteur à l'état spontané dans les Alpes. Port pyramidal étroit, régulier, compact et presque colonnaire à l'état jeune en culture. Tronc en général unique avec des branches courtes, assez fortes, étalées, ascendantes aux extrémités. Ecorce longtemps lisse puis crevassée et grisâtre. Les pousses sont couvertes d'une pubescence dense et brune. Bourgeon ovoïde à écailles peu libres à l'apex, brun grisâtre et résineux, d'environ 6 mm de longueur.

Aiguilles

regroupées par 5, de 5 à 8 cm de long, nombreuses, cachant le rameau terminal, à gaine foliaire caduque sous forme de lanières la 1er année, vert foncé brillant à la face externe et glauque argenté sur les faces internes, s'écartant peu les unes des autres et légèrement courbées. Feuilles à bords denticulés.

Fruits

d'aspect court et large: 5 à 8 cm de long sur 4 à 5 cm de large, presque cylindrique, de teinte violacée et pruineux avant maturité. Écailles arrondies, larges, striées longitudinalement, et à ombilic terminal. Cône caduc mais ne s'ouvrant pas la première année. Grosse graine, brièvement ailée, comestible, libérée du cône par les oiseaux et les écureuils ou par décomposition du cône.

Floraison

juin à août