Epicéa d'Orient

Picea orientalis
Origine
Caucase
Statut
introduit
Famille
Pinaceae
Genre

Nombre observé

80

Première date de plantation

1915

Dernière date de plantation

2007

Utilisation

Cette espèce présente une croissance régulière et fournit un bois de valeur identique à celle de l'épicéa commun. En plaine et dans les régions méridionales, il est plus résistant à la sécheresse que l'épicéa commun. Peu atteint par les parasites, il conserve un feuillage bien fourni et peut donc servir à créer des zones ombragées. Egalement décoratif en isolé avec sa forme régulière et son feuillage vert foncé lustré.

Plante

grand arbre de 60 m dans le Caucase, il est représenté en Europe occidentale par des spécimens de 25 à 30 m. Le port est conique régulier avec les branches courbées régulièrement vers le haut et sortant nettement de la masse de feuillage. En isolé, il conserve ses branches garnies de feuillage jusqu'au sol. Tronc à écorce brune s'exfoliant très tardivement. Rameaux brun clair, jaunâtres, couverts d'une abondante pubescence. Bourgeons petits, ovoïdes, non résineux, de 3 à 4 mm de long.

Aiguilles

disposées comme celles de l'épicéa commun et mis à part celles des cultivars, ce sont les plus courtes du genre. De 5 à 10 mm de longueur, de section quadrangulaire et de teinte vert foncé brillant, à apex obtus. Les lignes stomatiques fines sont peu visibles sur les quatre faces.

Fruits

étroits de 2,5 cm de diamètre sur 6 à 9 cm de long, pourpres à l'état jeune, avec écailles à bord arrondi de teinte plus claire et des exsudations résineuses.

Floraison

mai